Historique de la création de

     l'Union des Engagés Volontaires Anciens Combattants Juifs
1939 - 1945

Les premiers noyaux de l'Union s'étaient déjà formé dans les camps même d'internement ou de travaux forcés; à Pithiviers, Beaune-la-Rolande, etc., où les anciens combattants juifs s'organisaient pour défendre leurs droits et leur vie. Toutefois c'est à la fin de l'année 1944, alors que les canons tonnaient toujours et que le sang continuait à couler, que les combattants juifs d'origine étrangère, revenus des maquis, libérés des stalags et rescapés des camps de concentration, se réunirent à Paris pour fonder, l' Union des Engagés Volontaires et Anciens Combattants Juifs. Parallèlement une autre organisation d'anciens combattants juifs de France était créée à Lyon, pour être ensuite transférée à Paris. Au début de 1945 les deux associations fusionnèrent, faisant ainsi une seule et puissanteorganisation unitaire. Tout en adhérant aux diverses associations d'anciens combattants français, où il se sont mêlés à leurs frères d'armes et de souffrance, pour sauvegarder ensemble leurs intérêts communs, les anciens combattants juifs se regroupèrent dans leurUnion pour défendre leurs droits particuliers. Il s'agissait dès cette époque de préparer le retour des captifs et des combattants, de les aider à retrouver ou à reconstruire un foyer. Il s'agissait aussi de perpétuer la mémoire de ceux qui laissèrent leur vie sur les champs de bataille, en érigeant un monument digne de leur sacrifice. Par la suite, il fallu se pencher sur le sort des veuves, des orphelins, des anciens combattants rapatriés malades etnécessiteux, et les entourer de la solidarité combattante. Il a fallut également agir avec l'ensemble des combattants de France et avec les diverses organisations d'anciens combattants d'origine étrangère, groupées au sein de l'U.G.E.V.R.E., contre la recrudescence de la propagande antisémite et xénophobe et contrela renaissance du militarisme allemand, danger mortel pour la sécurité de la France et pour la Paix.

Extrait de l'ouvrage «Au service de la France»

Édité à l'occasion du 10éme anniversaire de l'U.E.V.A.C.J.