Je soussigné, Abbé Victor Verhoye, Curé de la Paroisse St-Jean Batiste

122, rue du Touquet à Tourcoing (Nord)

Certifie avoir été depuis début 1942, aumonier du camp de Prisonniers de Guerre français de Hohenfels.

A ce titre j'ai eu à connaître la situation des Prisonniers de Guerre juifs de l'armée française qui se trouvaient dans ce camp.

Ceux-ci étaient victimes de la part du commandant de ce camp de toutes sortes de mesures discriminatoires, allant de l'obligation de porter un insigne distinctif pendant de longues périodes, aux vexation quotidiennes, injures, sévices et à l'emploi dans des travaux de nature militaire particulièrement durs et dangereux.

Je suis intervenu à maintes reprises en leur faveur, mais n'ai jamais pu obtenir l'abandon total des mesures de discriminations raciales

Le 6 novembre 1961

Signé Verhoye

Document C.D.J.C. CCCLXI-106