Joseph Doremus (Warszavski )


Joseph Doremus est né en 1905, près de Varsovie, dans une famille ouvrière. Militant syndicale actif, persécuté par la police, il dut quitter son pays en 1931 et vint à Paris ou il reprit son activité syndicale et ne tarda pas, sous le nom de Warszavski, à devenir l'un des syndicalistes les plus populaires. Lorsque la guerre éclata, il s'engagea dans l'Armée Française et envoyé sur le front, il fut fait prisonnier au mois de juin 1940. Libéré en raison de son état de santé, il regagna aussitôt Paris et participa aux activités du syndicat clandestin. Il organisa en particulier les secours aux victimes du nazisme après les premières arrestations de mai 1941. En février 1943, il était à son tour arrêté ainsi que sa femme Pola militante de la résistance elle aussi. Déportés tous les deux à Pola était assassinée dès son arrivée, et l'on sait seulement que c'est au cours de la révolte de septembre 1944 que Joseph Doremus est tombé héroïquement en même temps que Jacques Handelsman.
Extrait de Combattants, Héros&Martyrs de la Résistance.
de David Diamant Éditions Renouveau.